Bouddhisme de Nichiren Daishonin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bouddhisme de Nichiren Daishonin

Message  Ever le Mar 8 Nov - 14:53

Voilà déjà quelques années que je me suis initiée au Bouddhisme.

Pour la petite histoire,

Le Bouddhisme de Nichirien Daishonin est une branche de bouddhisme connue au Japon, fondé par un moine appelé "Nichiren".

Il a inscrit un Mandala "Gohonzo de Nichiren" qui décrit l'état de Bouddha et les états de vie que possèdent tout être humain.

--->>> Se forger son bonheur profond

NAM-MYOHO-RENGE-KYO (Le titre du sûtra de Lotus)

La signification de Nam-myoho-renge-kyo
Voici une explication de certains des principaux concepts exprimés dans cette phrase :

• Nam : Nam est un mot dérivé de la translittération du mot sanskrit namas qui signifie « se consacrer à », « respecter du fond du coeur », et exprime une forte foi.

• Myôhô : Littéralement, Myôhô signifie « loi merveilleuse » et exprime la relation entre la vie de l’univers et ses nombreuses manifestations. Myô désigne l’essence même de la vie, invisible et au-delà de l’entendement intellectuel. Cette essence s’exprime elle-même sous une forme tangible (hô) qui, elle, peut être appréhendée par les sens. Les phénomènes (hô) changent, mais un principe unique et immuable les habite tous (myô).

• Renge : Renge (prononcé « rèngué ») signifie « fleur de lotus ». Parce qu’il produit en même temps sa fleur et son fruit, le lotus symbolise la simultanéité de la cause et de l’effet.
La loi de cause et d’effet explique que chaque personne est directement responsable de sa propre destinée. Nous créons notre destinée et nous pouvons la changer. Réciter Nam-myoho-renge-kyo produit simultanément dans les profondeurs de notre vie l’effet de la bouddhéité, qui ne manquera pas de se manifester le temps venu.
De plus, bien qu’elle pousse et s’épanouit dans des étangs boueux, la fleur de lotus demeure immaculée. Elle symbolise ainsi l’apparition de l'état de bouddha originel dans la vie en proie aux troubles d’une personne ordinaire.

• Kyô : Littéralement, Kyô veut dire « sûtra », « voix » ou « enseignement d’un bouddha ». Il désigne également le son, le rythme ou la vibration. Le caractère chinois pour kyo désignait à l’origine le fil d’un ouvrage tissé, la continuité temporelle, et représente ainsi le caractère éternel de Nam-myoho-renge-kyo. Au sens large, kyô véhicule le concept selon lequel tout, dans l’univers, est une manifestation de la Loi merveilleuse.

(source : http://www.soka-bouddhisme.fr/bouddhisme/pratique/la-recitation-de-nam-myoho-renge-kyo)
avatar
Ever
Admin
Admin

Messages : 43
Points : 107
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 26
Localisation : BELFORT

http://aventure-spirituelle.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum